Neymar au service d’Handicap International

0
1619
Neymar Jr.'s visit as new Goodwill Ambassador for Handicap International, Palais de Nations, Geneva, Switzerland, 15 August 2017. UN Photo/Elma Okic

Neymar vient d’être nommé Ambassadeur de bonne volonté de l’organisation non-gouvernementale Handicap International. C’est au Palais des Nations Unies, à Genève, en compagnie du Directeur Général de l’ONU que le joueur brésilien a expliqué son geste.

Auteur: Coralie Delambert

La visite de Neymar Jr. à Genève, en plein milieu du mois d’août, est pratiquement
passée inaperçue. Le jeune joueur brésilien, récemment transféré au Paris Saint Germain, est venu en famille pour quelques heures dans la capitale mondiale humanitaire.
Son escale genevoise a débuté par la Place des Nations où la star du football a été hissée à plus de sept mètres du sol sur la sculpture monumentale en bois de l’artiste suisse Daniel Berset, symbolisant la lutte contre les mines anti-personnel. Installé sur l’assise de la chaise géante, le footballeur de 25 ans a shooté, malgré le fait qu’il soit légèrement sujet au vertige, quelques ballons entre les rangées de drapeaux dans le parc du Palais des Nations et sur la place. Ce qui a fait le bonheur des personnes de passage surprises de
retrouver l’idole du moment en Suisse.
Puis, la star du ballon rond s’est rendu au Palais des Nations où, après une
rapide visite de quelques salles mythiques, Neymar Jr. a rencontré les représentants
de la presse internationale.

Au début de la conférence de presse, Michael Moller, Directeur général de l’Office des Nations Unies, s’est dit heureux que la vedette du football mondial soit pour la première fois au Palais des Nations, à Genève. Il a également exprimé sa fierté que l’ONU ait pu « contribuer à établir des liens solides entre Handicap International et Neymar Jr. pour aboutir à ce partenariat».

Fondée en 1982, l’ONG Handicap International a été co-récipiendaire en 1997 du Prix Nobel de la Paix. Le directeur général de la fédération présente dans une soixantaine de pays, Manuel Patrouillard, a annoncé, tout sourire, que c’était la première fois que l’organisation désignait un Ambassadeur de bonne volonté. Il a reconnu que c’était« la rencontre de deux univers, très différents, mais qui ont la même préoccupation : le soutien des personnes
vulnérables dans le monde. »
Neymar s’est dit « extrêmement content d’être l’Ambassadeur d’Handicap International » et qu’il « vivait un moment unique de sa vie et de sa carrière professionnelle ». Il a apprécié « cette sensation différente, de bonheur exceptionnel » espérant que ce partenariat permettrait d’aider beaucoup de monde.

Le brésilien a déclaré avoir découvert le travail de l’ONG au début 2016. A l’origine, il se souciait des enfants amputés et de la nécessité de les équiper de prothèses. Aujourd’hui Neymar souhaite mettre son image et sa notoriété au service des enfants juste pour avoir le bonheur…de les voir heureux.