La moitié des pauvres dans le monde sont des enfants

0
1388
Dhaka, Bangladesh - Children in Nobouday housing slum close by Old Dhaka. Photo UN/Kibae Park

Selon les estimations d’un indice mondial publié par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Oxford Poverty and Human Development Initiative, centre de recherche de l’Université d’Oxford, au Royaume-Uni, la moitié des personnes vivant en situation de pauvreté a moins de 18 ans. Les nouveaux chiffres indiquent que dans 104 pays, principalement à revenu faible ou intermédiaire, 662 millions d’enfants sont touchés par une pauvreté à caractère multidimensionnel.

Près de 1,3 milliard de personnes vivent en situation de pauvreté multidimensionnelle, soit presque un quart de la population des 104 pays pour lequel l’Indice de Pauvreté Multidimensionnelle (IPM) 2018 a été calculé. Presque la moitié de ce groupe de gens, soit 46%, sont considérés comme étant en situation d’extrême pauvreté et souffrent de privations pour au moins la moitié des dimensions prises en compte par l’IPM.

Cependant, certains signes d’optimisme quant à la réduction de la pauvreté sont à noter. En Inde, le premier pays pour lequel les progrès au fil du temps ont été évalués, 271 millions de personnes sont sorties de la pauvreté entre 2005/2006 et 2015/2016. Le taux de pauvreté dans ce pays s’est réduit de près de moitié, passant de 55% à 28% en dix ans.

« Bien que taux de pauvreté, particulièrement celui des enfants, soit considérable, des progrès importants sont possibles. Rien qu’en Inde, 271 millions de personnes sont sorties de la pauvreté en dix ans. » Achim Steiner, l’Administrateur du PNUD.

Si de telles comparaisons sur de longues périodes n’ont pas encore été réalisées dans d’autres pays, les dernières données de l’Indice de développement humain du PNUD, publiées récemment, indiquent que des progrès importants du niveau de développement sont accomplis dans toutes les régions.

Entre 2006 et 2017, l’espérance de vie a augmenté de 7 ans en Afrique subsaharienne et de près de 4 ans en Asie du Sud, et le taux de scolarisation dans le cycle primaire est proche de 100%. 

La pauvreté multidimensionnelle existe dans toutes les régions en développement du monde, mais elle est particulièrement prononcée et répandue en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud.

En Afrique subsaharienne par exemple, près de 560 millions de personnes (58% de la population de la région) vivent en situation de pauvreté multidimensionnelle, dont 342 millions (61% de ceux en situation de pauvreté multidimensionnelle) sont en situation de pauvreté extrême.

En Asie du Sud, 546 millions de personnes (31% de la population) vivent en situation de pauvreté multidimensionnelle, dont 200 millions (37%) sont en situation de pauvreté extrême.

La grande majorité, soit 1,1 milliard des personnes en situation de pauvreté multidimensionnelle, vit dans les zones rurales. Le taux de pauvreté multidimensionnelle en zone rurale (36%) est près de quatre fois supérieur à celui des personnes vivant en ville.