Journée internationale des Casques bleus (29 mai)

0
2054
The UN Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA) holds a memorial ceremony for two fallen peacekeepers. UN Photo/Marco Dormino

Cette année, l’Organisation des Nations Unies célèbre le 70e anniversaire des opérations de maintien de la paix. Cet instrument unique et dynamique, développé en vue d’aider les pays déchirés par un conflit, existe pour créer des conditions d’une paix durable.

La première mission de maintien de la paix a été lancée le 29 mai 1948 lorsque le Conseil de sécurité de l’ONU a autorisé le déploiement d’un petit nombre d’observateurs militaires au Moyen-Orient afin de veiller au respect des accords d’armistice entre Israël et les régions arabes avoisinantes.

70 ans de service et de sacrifice

Le 29 mai rend hommage au personnel civil, policier et militaire pour sa contribution au travail de l’ONU. C’est aussi l’occasion d’honorer la mémoire de plus de 3 700 Casques bleus qui ont perdu la vie en servant sous le drapeau des Nations Unies depuis 1948, dont 129 hommes et femmes en 2017.

Durant sept décennies, plus d’un million d’hommes et de femmes ont servi sous le drapeau des Nations Unies dans 71 opérations de maintien de la paix ayant des répercussions directes sur la vie de centaines de millions de personnes, protégeant les plus vulnérables dans le monde et sauvant d’innombrables vies.

« Les opérations de maintien de la paix des Nations Unies constituent un investissement efficace en faveur de la paix, de la sécurité et de la prospérité mondiales. Ensemble, engageons-nous à faire tout notre possible pour que cette mission soit couronnée de succès. » Antonio Guterres, Secrétaire général de l’ONU

Aujourd’hui, les opérations de maintien de la paix des Nations Unies comptent sur plus de 100 000 militaires, policiers et civils déployés dans 14 opérations sur quatre continents. Les opérations de maintien de la paix des Nations Unies reçoivent actuellement des contributions en contingents militaires et de police, ainsi que du matériel essentiel à la durabilité de ses opérations, de 124 États Membres.

En mars dernier, la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL) s’est acquittée de son mandat avec succès, devenant ainsi la 57ème opération de maintien de la paix réussie. L’achèvement de cette Mission met aussi fin à plus de deux décennies d’opérations de maintien de la paix dans le bassin du fleuve Mano en Afrique de l’Ouest.

PARTAGER
Article précédentOMS: Ambitieux programme en faveur du changement
Article suivantCENTRAFRIQUE : CRISE HUMANITAIRE D’ENVERGURE
Catherine Fiankan-Bokonga est la Directrice de publication et la Rédactrice en chef de Klvin Mag, distribué sur l’ensemble du territoire suisse depuis septembre 2016. Elle est aussi correspondante de France 24 & différents médias au Palais des Nations à Genève. Elle est Vice-Présidente élue de l’Association des Correspondants Accrédités auprès des Nations Unies (ACANU) et du Club Suisse de la Presse. Elle a été Vice-Présidente de l’Association de la Presse Etrangère en Suisse et au Lichtenstein (2013-2015).