Jeux Olympiques de la Jeunesse: Préparation de Dakar 2022

0
70
Anneaux Olympiques. Crédit photo: IOC/Christophe Moratal
Des représentants de la Commission de coordination du Comité International Olympique se sont rendus pour la première fois à Dakar depuis l’attribution, il y a un peu plus d’un an, des 4ème Jeux Olympiques de la Jeunesse d’été au Sénégal.

Au cours d’une visite de trois jours, le CIO et l’équipe de Dakar 2022 ont passé en  revue tous les aspects des préparatifs. Parmi les points saillants, citons la présentation par un groupe de travail spécifique des réflexions qui permettront de réaliser leur vision, leur mission et leurs objectifs, ainsi qu’un plan d’héritage ambitieux pour assurer que les Jeux Olympiques de la Jeunesse profiteront à la ville, au pays et au continent africain tout entier longtemps après la fin de l’événement.

En phase avec le “Plan Sénégal Émergent” établi par le gouvernement sénégalais, Dakar 2022 vise non seulement à placer le Sénégal sur la carte mondiale des événements sportifs internationaux mais aussi à mettre en valeur le meilleur de l’Afrique, ouvrant ainsi la voie à de futures initiatives sur le continent.

La planification détaillée avance bien dans le cadre de la co-construction du plan de l’édition 2022. Cette nouvelle façon de travailler est inspirée de l’Agenda olympique 2020 et de la nouvelle norme adoptés par le CIO. Il s’agit pour l’équipe locale d’œuvrer en partenariat étroit avec les équipes du CIO pour dresser une feuille de route commune jusqu’à la période effective des Jeux, d’élaborer plusieurs concepts pour la configuration et le fonctionnement des sites sélectionnés tout en tirant parti des connaissances et systèmes hérités des JOJ précédents.

La commission de coordination a été particulièrement impressionnée par le niveau d’anticipation et de détail adopté jusqu’à présent dans la planification de chaque tâche du projet.

Deux des trois zones de compétition ont été inspectées, à savoir le centre-ville de Dakar et le quartier futuriste de Diamniadio devant accueillir près d’un tiers des sports au programme, ainsi que le village olympique de la jeunesse, lequel sera converti après coup en résidences universitaires. Les travaux de terrassement ont déjà été effectués et la construction est en bonne voie. Plusieurs épreuves des JOJ auront également lieu dans la ville de Saly.

La durabilité étant au cœur du projet avec notamment l’utilisation du plus grand nombre possible d’installations existantes, le CIO a salué la qualité des sites proposés et la planification détaillée mise en place pour certains chantiers de rénovation qui permettront de livrer en milieu urbain un programme sportif passionnant, axé sur les jeunes. Les acteurs de Dakar 2022 ont également mis l’accent sur leur intention de compter largement sur les transports publics et le chemin de fer pour les déplacements de tous les participants. 

PARTAGER
Article précédentEurope: nouveaux records de températures
Article suivantGeneva International Film Festival: Pluie de stars pour la 25ème édition
Catherine Fiankan-Bokonga est la Directrice de publication et la Rédactrice en chef de Klvin Mag, distribué sur l’ensemble du territoire suisse depuis septembre 2016. Elle est aussi correspondante de France 24 & différents médias au Palais des Nations à Genève. Elle est Vice-Présidente élue de l’Association des Correspondants Accrédités auprès des Nations Unies (ACANU) et du Club Suisse de la Presse. Elle a été Vice-Présidente de l’Association de la Presse Etrangère en Suisse et au Lichtenstein (2013-2015).