Guide mondial de l’éducation équilibrée et inclusive: Adoption de principes

0
527
Education Relief Forum, Palais des Nations, December 8th 2017, Geneva.

Différents spécialistes de l’éducation ont pris la parole au Palais des Nations Unies, à Genève, dans le cadre de la dernière réunion d’une série d’Assemblées consultatives régionales organisées en 2017 par l’Education Relief Foundation (ERF), Globethics.net et l’Université de Genève. Un cadre visant à réformer les systèmes scolaires du monde entier sur la base d’un modèle éducatif équilibré et inclusif a été convenu.

« L’unité et la diversité des êtres humains doivent être reconnues dans l’éducation » Edgar Morin, philosophe et sociologue français 

Occupant la chaire UNESCO sur la pensée complexe, Edgar Morin, considéré comme fondateur de la transdisciplinarité, a affirmé que l’éducation n’avait pas, jusqu’à maintenant, réussi à faire comprendre aux étudiants leur propre humanité et ne les avait pas appris à faire face aux incertitudes. Morin a appelé à tisser des liens accrus entre les différentes disciplines liées à l’éducation et a ajouté que malgré la présence de plus en plus répandue d’outils de communication tels que l’Internet, l’éducation n’avait pas fait de progrès quand il s’agissait d’enseigner aux étudiants comment comprendre d’autres cultures.

Dans son propos liminaire, Jack Lang, membre de l’ERF, ancien ministre de la Culture, ancien ministre de l’Éducation et Président de l’Institut du Monde Arabe, a affirmé, « pour réussir une réforme de l’éducation, il est essentiel de développer un guide lui servant de fondement, sans quoi la réforme de l’éducation pourrait ne pas avoir de sens ».

Le professeur Abdeljalil Akkari, membre de la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation ainsi que de l’équipe de recherche en éducation internationale et comparative à l’Université de Genève, a ajouté : « de nombreuses personnes ne voient pas l’école comme une institution qui leur est destinée et qui est formée par elles. L’ERF est importante car elle se demande quel type d’impact l’éducation peut avoir sur les communautés au nord et au sud ».

« Nous devons absolument abandonner le modèle impérialiste et industrialiste de l’éducation comme approche universelle. » Shaikh Manssour Bin Mussallam, Président-Fondateur de l’ERF

Le Président Fondateur de l’Education Relief Forum a évoqué les Assemblées régionales de Bangkok, du Nigéria et de Panama City qui, tout au long de l’année 2017, ont mis en évidence le besoin de réorganiser l’éducation. Il a affirmé: « nous devons examiner nos histoires respectives pour lever le voile sur ce que nos civilisations et histoires se doivent mutuellement. »

Créer un Guide de l’éducation équilibrée et inclusive

Les mémoires et rapports, produits après les Assemblées régionales de l’ERF et de ses partenaires, forment la base des recommandations formulées à l’Assemblée de Genève. Les recommandations seront présentées à l’ERF par un Groupe de travail consultatif d’experts (Consultative Expert Working Group, CEWG), en collaboration avec l’International Bureau of Education (IBE) de l’UNESCO et d’autres partenaires, en vue de créer un Guide visant à l’élaboration d’un code de déontologie sur l’éducation équilibrée et inclusive.

Faisant référence aux Assemblées de l’ERF précédentes, Bin Mussallam a affirmé : « Si les Assemblées régionales des parties prenantes de l’ERF 2017 ont démontré une seule chose, c’est que les modèles d’éducation toujours érigés en exemples tels que les modèles scandinaves et de Singapour ne sont pas équipés pour faire face à la diversité et aux défis auxquels les pays du sud mondialisé sont confrontés, ni aux interactions croissantes entre les pays du sud mondialisé et les pays du nord mondialisé ». L’ERF prévoit de convoquer une Assemblée des parties prenantes en 2018, lors de laquelle elle présentera ce Guide on Balanced and Inclusive éducation.

Atteindre l’ODD 4

L’objectif global consiste à développer des stratégies permettant d’atteindre l’Objectif de Développement Durable numéro quatre de l’ONU sur l’éducation de qualité inclusive et équitable pour tous. Les organisations ayant adopté le cadre incluent les ministères de l’Éducation de la Malaisie et de l’Ouganda, l’IBE de l’UNESCO à Genève, l’Union of University Social Responsibility for Latin America (URSULA), l’UNESCO Bangkok et l’École du patrimoine africain au Bénin.

L’Education Relief Foundation (ERF) est une organisation non gouvernementale, à but non lucratif, immatriculée à Genève. Elle vise à développer et à promouvoir une nouvelle approche de l’éducation qui souligne l’importance de l’équilibre et de l’inclusivité dans le cursus proposé aux jeunes gens. Son travail repose sur quatre piliers : l’intraculturalisme, la transdisciplinarité, le dialectisme et la contextualité.